Les Moulins

moulin 1

Les moulins des rives de la Bouble 
 

A Chantelle, la Bouble pénètre dans une vallée de plus en plus encaissée qui prend le profil de gorges.
Les amples boucles de la rivière et les besoins de la ville installée au-dessus expliquent l'implantation de nombreux moulins sur les rives de la commune (soit 4250 m). On y rencontrait moulins à farine, huileries, mailleries, tanneries, blanchisseries, carderies. Leur environnement était occupé par des espaces cultivés (jardins, vignes, vergers) retenus par des murets de pierres sèches que l'on devine encore sous les broussailles.
Implantés dès avant 1229, ces moulins auraient été au
nombre de 13, nombre avancé par Messieurs Corrocher et Delaume, auteurs de l'ouvrage "Les anciens moulins de la Bouble" (édition épuisée) dont est tiré cet article.
Quand on sait que le village de Couvier, dont son moulin tire son nom, comptait 62 habitants en 1850 et qu'une tuilerie y fonctionnait, on comprend mieux l'importance de ces moulins dans le passé de notre cité.
Beaucoup ont disparu, emportés par les crues subites et violentes de la Bouble, comme celles de Pentecôte 1648, d'octobre 1707, du 29 avril 1750, du 11 novembre 1789, du 29 mai 1835, de juillet 1916 ...
Le promeneur pourra, Si il le désire retrouver les vestiges d’installations ou d’écluses aux abords ou au fond du lit de la rivière.

Suivez-nous

BonPlanLocal

Agenda

NewsLetter

Inscrivez-vous pour recevoir, avant tout le monde, les nouveautés.