Le Château de Chantelle

la maquette du chateau
Le Château de CHANTELLE
 
Chantelle a, de tous temps, été une place forte édifiée par les ducs de Bourbons alors simples chevaliers sur un méandre escarpé de la rivière «Bouble». Mais c'est Anne de France qui vraiment aima le Bourbonnais, revint s'y installer aux côté de Pierre de Bourbon, son époux, et redonna du lustre à ses châteaux, ceux de Moulins, Montluçon, Bourbon l'Archambault et Chantelle. Elle y fit bâtir un palais proche de la chapelle pour pouvoir se rendre à l'abri aux offices ...
Pourtant Chantelle vivait là ces derniers beaux jours car la chute du Connétable Charles de Bourbon (Beau fils d'Anne de France) accusé de trahison pour s'être allié à Charles le Téméraire contre François Ier, précipita la chute de tous ses biens dans la corbeille du royaume de France. Chantelle sombra dans l'oubli jusqu'à l'arrivée d'un opportuniste très avide d'or au pouvoir de la France, le Cardinal de Richelieu qui vendit le château à des entrepreneurs.
C'était la fin, les bâtiments furent démembrés, les belles pierres vendues, les tours et remparts abattus.
De cette époque (XIIème .au XV1ème siècle), Chantelle garde le prieuré et la Chapelle
St Vincent qui faisaient partie intégrante du château mais ont été protégé de la démolition par leurs occupants « les Jésuites ».
Il reste également quelques belles demeures qui cachent derrière leurs vastes façades des escaliers à vis et d'immenses cheminées armoriées.
La Tour, dite d'Anne de Beaujeu, rue de l'Horloge, les ruelles du «Cul du Sac» étroites et sinueuses sont autant de jalons qui nous ramènent vers le passé.
On peut encore voir le lieu dit « Motte Bourbon» où devait s'élever le Donjon, ainsi que se promener sur le chemin du «Carrousel» probablement le champ clos où avaient lieu tournois et fêtes.

Suivez-nous

BonPlanLocal

Agenda

NewsLetter

Inscrivez-vous pour recevoir, avant tout le monde, les nouveautés.