LES FETES ANNE DE BEAUJEU

R. DUBIENIEC - Anne de Beaujeu au bord de la Bouble
Du dimanche 28 octobre 2018 19:31 au lundi 30 septembre 2019 19:30












*


 
Les fêtes Anne de Beaujeu
En septembre 2019 aura lieu à Chantelle une fête villageoise pour commémorer Anne de Beaujeu qui a résidé les 10 dernières années de sa vie à Chantelle où elle y est morte, en 1522. Cette fête se déroulera dans le contexte historique de l'époque où a vêcu Anne de Beaujeu. Il s'agit donc d'un reconstitution de la vie rurale au tout début de la renaissance.

Ce projet de grande envergure est mené par la commune de Chantelle en partenariat avec les Bénedictines et avec le soutien de la communauté de communes Saint Pourçain Sioule Limagne. Il est porté par l'association Les Gorges de la Bouble.

Il est fait appel aux habitants de Chantelle et ses environs pour préparer cette journée très spéciale. Grâce aux connaissances de plusieurs historien(ne)s passionné(e)s par cette époque, les bénévoles travaillent à la reconstitution de vêtements, jouets, métiers... 

La fête aura lieu le dimanche 22 septembre 2019 dans le cadre des journées européennes du patrimoine. Elle sera renouvelée en 2020, 2021 puis 2022.

Elle se déroulera essentiellement à l'abbaye et sur l'esplanade de l'abbaye.
 
 
Ce projet vous intéresse ?

Rejoignez-nous que ce soit en tant que participant bénévole ou juste pour vous informer et communiquer;

contact:
Gilles BOURDAROT : 06 80 57 72 84
bourdarot.gilles@aliceadsl.fr
facebook : Les fêtes Anne de Beaujeu de Chantelle
facebook - groupe:  Commune de Chantelle
 
 
Prochaine réunion publique

le mercredi 14 août à 19H à la Mairie ou à la médiathèque (1er étage de la mairie)

Venez nombreux !

Téléchargez le compte rendu de :
- la réunion du 26 avril 2019 : ici
La réunion du 10 mai  2019 : ici
la réunion du 24 mai 2019 : ici
la réunion du du 7 juin 2019 : ici
la réunion du 4 juillet 2019 : ici
la réunion du 18 juillet 2019 ici
la réunion du 1er août 2019 ici
Visitez le blog pour tout savoir sur cette époque :
http://annedebeaujeu.fr/

 
 
Les groupes de travail
 
1/ Conférences : rechercher des conférenciers - Prendre éventuellement contact avec la Maison Mantin et le musée Anne de Beaujeu à Moulins - quelques conférences sont prévues avant l'événement. Elles s'adressent au "grand public".

Un colloque universitaire qui rassemblera des chercheurs peut ausi être envisagé.

Transmettre les noms des conférenciers et le thème qu'ils aborderont à Gilles BOURDAROT qui établira la liste et la présentera en réunion pour fixer le planning sur les 4 ans.

2/ INFRASTRUCTURES :
Atelier échoppes
: des échoppes doivent être construites pour les artisans. Le prototype a été présenté par Gilles lors de la réunion du 14 décembre (voir la photo ci-dessous). Il recommande de prendre le bois dans une scierie. Une dizaine d'échoppes sont prévues pour 2019, puis peut-être une vingtaine en 2020. Elles seront recouvertes d'une toile imperméabilisée ou d'une bâche. Un appel à la main d'oeuvre est lancé....

3/ Costumes : recherche de costumes à acheter ou confection de costumes. Gestion des costumes afin que les mêmes personnages ne soient pas réalisés.

4/ Cuisine : confectionner les plats de l'époque

5/ Communication/ art et graphisme : facebook- site web - autres réseaux sociaux (twitter, Instagram) et médias.
La page facebook "LES FETES ANNE DE BEAUJEU DE CHANTELLE" est créée.
 
Inscrivez-vous à un groupe de travail !
 


 
Les idées :
Les deux premières réunions publiques ont permis de faire émerger beaucoup d'idées :

- 3 ou 4 conférences avant l'événement (conférences "grand public")
- colloque universitaire
- des danses,
- une représentation théâtrale,
- élaborer un parcours de visites commentées en costumes dans Chantelle avec l'ouverture de certaines maisons,
- utiliser l'outil Pépit
- reconstituer l'époque par un son et lumière comme cela se fait au chateau de Lapalisse.
- installer des décors
- reconstituer les 3 statues qui sont au Louvres (Saint Anne, Saint Pierre et Sainte Suzanne) découvertes à Chantelle : impression en 3D, scan ? (coût à étudier)
- conserver la mémoire de ce qui est fait par des panneaux explicatifs ou des vidéos
- installer des boites à idées dans chaque magasin de Chantelle. Le prototype est à l'étude par le groupe de travail communication.
- préparer des jeux pour les enfants : épées en bois, cibles pour tir à l'arc - Les clubs de tir à l'arc de la région devraient être associés au projet afin de faire des démonstrations, d'encadrer les animations ou de former des encadrants.
A noter : un jeune ChaNtellois qui est membre de la communauté des Arts Martiaux Historiques Européens (AMHE) propose son aide 
- prévoir quelques calèches pour transporter les visiteurs car les parkings seront situés hors du centre du village qui sera fermé à la circulation.
-  prévoir des flyers avec le programme et le plan du village avec l'emplacement des parkings
- avant les manifestations prévoir des flyers annonçant la fête et la localisation de Chantelle
- établir un circuit des éléments de la demeure d'Anne de Beaujeu que l'on peut retrouver dans certains chateaux ou des maisons. Ceci demande de faire des recherches pour les répertorier.
- Edition d'un petit carnet racontant l'histoire d'Anne de Beaujeu qui sera distribué aux visiteurs ou vendu (voir celui de la Maison du Tourisme).
- effectuer des recherches sur le blason de Chantelle à l'époque d'Anne de Beaujeu.
- Associer les enfants en les faisant travailler sur le sujet soit en associant les écoles, soit en recourant à une ou plusieurs associations : illustrations, bandes dessinées...
- réaliser des petits objets à vendre : petites épées, bourses en cuir, petites arbalettes ...
- faire appel à un étudiant pour réaliser des recherches qui donneront lieu à une publication (financement possible par le Département).
- établir un jumelage avec la ville de Jemapes (en Belgique), ville où est née Anne de Beaujeu. L'idée serait d'inviter dans un premier temps le Bourgmestre à Chantelle.

- Les idées d'échoppes :
pain, confiture, miel, bougie, caligraphie, vitraux, tailleurs de pierre, sculpteurs sur bois, forgeron, tonnelier, cuir,mérrandier .


 Donnez-nous vos idées !
déposez-les dans les boîtes à idées chez les commerçants
N'hésitez pas à participer !

 
 
 
Le projet de Moulins pour 2022
La ville de Moulins prépare aussi une commémoration pour 2022. Sont prévus plusieurs conférences (les thèmes : unité et diversité de la France, les femmes à responsabilités, le mécénat dans les arts, les femmes et l'éducation, les lieux célèbres du Bourbonnais), une pièce de théâtre, un banquet costumé avec des mets de l'époque d'Anne de Beaujeu, un concert... Il semblerait que l'histoire du connétable et celle des armées ne sont pas abordées pour la manifestation moulinoise. Cela laisse la possibilité à Chantelle d'aborder cette partie de l'histoire.*

Gilles Bourdarot a été convié à une  réunion de préparation. La commune est partenaire pour le  projet de Moulins.

Gilles va suggérer de créer le circuit la route des Bourbons avec Moulins, Souvigny, Montluçon, Lapalisee, Busset? Chantelle... Ce projet pourrait s'appuyer sur le travail que mêne actuellement le Département sur les châteaux des Bourbons.

* Le connétable Charles de Bourbon de Montpensier épousa Suzanne la fille d'Anne de Beaujeu. Il était le chef des armées. Après la mort de Suzanne puis d'Anne de Beaujeu, il fut pourchassé par les troupes royales. Selon la légende, il s'enfuya de Chantelle par la porte de fer sur son cheval ferré à l'envers pour rejoindre la Bourgogne puis les troupes de l'empereur Charles Quint en Italie.
 

Compte-rendu de la réunion du vendredi 14 décembre 2018 (la 1ère réunion).

Gilles Bourdarot présente les grandes lignes de la réunion qui s'est tenue précédemment à Moulins. Les festivités organisées par la villes de Moulins et le conseil départemental s'organiseront autour de 5 thématiques (unité/diversité de la France, femmes à responsabilités, mécénat/art, femmes et éducation, lieux célèbres et temps forts en Bourbonnais). Un compositeur serait chargé de créer une oeuvre musicale en l'honneur d'Anne de Beaujeu et d'animer un banquet Renaissance. Un auteur serait chargé de créer une pièce de théâtre pour mettre en scène Anne de Beaujeu.

Les Fêtes d'Anne de Beaujeu à Chantelle apparaissent comme complémentaires du programme élaboré pour Moulins et permettrait de prendre en compte le château.

Une bourse pour un étudiant pourrait être accordée par le Conseil Départemental et ce travail de recherche serait valorisé par une publication.

Il conviendrait d'envisager dès maintenant un planning retroactif pour la préparation de la fête 2019 (à voir entre les différentes commissions).

Deux représentants de l'Association Chamlumières, qui anime les Fêtes Napoléon III à Vichy, étaient présents pour nous offrir leur expertise en matière de projets culturels.

Le dimanche 22 septembre 2019, lors du week-end des Journées européennes du Patrimoine, aura donc lieu la fête Anne de Beaujeu à Chantelle. Pour ce faire, il conviendra de fermer une partie du bourg, de créer des parkings temporaires à l'extérieur du périmètre protégé, de mettre en place des calèches pour véhiculer les visiteurs qui le souhaiteraient, de prévoir des flyers avec le plan de Chantelle.

Un "jumelage" ou un "partenariat culturel" pourrait-il être envisagé avec Jemmapes (près de Bruxelles), lieu de naissance d'Anne de Beaujeu? On pourrait inviter le bourgmestre de Jemmapes ainsi qu'un représentant d'une association culture/patrimoine locale pour la fête Anne de Beaujeu.

L'absence d'hôtel à Chantelle pourraît être une occasion de proposer aux habitants de loger les visiteurs. Réserver également les chambres d'hôtes à proximité pour la date du 22 septembre.

Une petite brochures récapitulant les grandes dates de Chantelle et d'Anne de Beaujeu pourrait être préparée et distribuée gratuitement aux visiteurs de la maison du Tourisme, de l'abbaye... même en dehors de la fête du 22 septembre.

Il existe au Louvre des statues provenant de Chantelle, enterrées à la Révolution puis vendues. La numérisation 3D permettrait, grâce à une imprimante 3D, d'obtenir des copies de différents formats sans toucher aux statues originales. On consultera le Louvre pour en connaître le prix.

Il conviendrait également que l'on s'intéressât aux armoiries des chevaliers du Bourbonnais afin de donner plus de crédibilité à la reconstitution.

Différents noms (universitaires, érudits locaux, etc.) ont été avancés pour animer des conférences à Chantelle et dans les environs, autour d'Anne de Beaujeu.

Un banquet Renaissance pourra être proposé aux visiteurs du 22 septembre. Les plats seront élaborés par un traiteur local d'après des recettes d'époque testées et approuvées par l'Association Chamlumière.

Une dizaine d'échoppes temporaires pourront accueillir divers artisans ou stands de produits locaux, pour créer des animations: boulanger, confiture, vitraux, tailleurs de pierre, sculpteur, fleurs séchées, cotte de maille, bougies, fendeurs de merrain, etc. (Voir les photos publiées hier)

La prochaine réunion plénière aura lieu en mars-avril. D'ici là, chaque commission travaille individuellement sur ses projets.

VS


 

Gilles et le prototype d'une échoppe